Patati & Patatra

14 janvier 2017

Drame

Il est 10h, nous somme dans la cafétéria de la piscine,
après une séance un peu frileuse de bébé nageur...

Nostradamini a trouvé les jouets,
un grand cube d'activité,
une maison de poupée,
une cabane, ...

il est concentré sur ses activités,
lorsqu'uen jeune demoiselle,
2 ans peut-être
s'avance à son tour vers la zone de jeu,
son Doudou à la main.

CA-TA-STROPHE !!!
Nostradamini reconnaît immédiatement
le long nez pointu au bout rouge,
les deux oreilles différentes,
le pelage bleu rayé
et la patte avec pansement de Doudou Renard
SON doudou, adopté depuis presque 9 mois maintenant
offert par un des commerçant de la ville...

il se jette donc sur la demoiselle,
lui prenant le bestiaux des mains,
et le ramenant immédiatement contre sa joue...

En même temps,
pourquoi Doudou n'est-il pas au Dodo
comme toujours dans la journée ?

Il faudra donc faire preuve d'un peu de patience
envers Nostradmini
et de pédagogie, envers la jeune demoiselle
pour que le frère de Doudou retrouve
non pas les bras de sa maîtresse,
mais le sac de sa maman
et disparaisse du champ de vision de mon Bébé.

Ouf ... le drame est passé !

10h30, de retour à la maison,
Nostradamini retrouve son lit,
et bien au chaud à ses côtés,
son Doudou endormiet un bon dodo sur tout ça,
pour se remettre de toutes ses émotions !

Posté par Nostradamiss à 12:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,


09 janvier 2017

j'ai testé...

... la garde robe selon Béa Jonshon,
la reine du zéro déchet...

Rien à voir avec un toilettage complet de mon armoire,
c'est juste que depuis 1 an,
j'allaite,
et qu'avant ça, j'était enceinte !

Bon, ok, j'ai pas tout réduit au minimum...

Afficher l'image d'origine

Quoi que...
T-shirt et robe, sous vêtements, pyjama, robes
bas pendant que j'étais enceinte,
maintenant, je peux tout remettre
chaussures, pour des raisons pratiques
accessoires : j'en met peu sinon mes étoles
En fait, à part les bas revenus à la normal,
et les manteaux...
je suis dans le minimaliste depuis pas mal de mois !

Donc, ma garde robe depuis plus d'un an :
3 tuniques,
5 T-shirt manches longues
6 T-shirt manche courte
2 pyjamas
4 soutien-gorges
et mes ballerines plus qu'usées,
mais que je peux mettre et enlever sans me baisser
pratique quand on est ronde comme une barrique
ou avec un bébé dans les bras...

Ben vous savez quoi ?
moi qui ne suis pourtant pas grande fan de mode
j'en ai ma claque !!!

Je fini par me lasser,
d'autant plus que les coupes sont identiques
j'ai même un doublon
avec une couleur différente quand même
sur mes hauts "hiver"...

Donc, je vais peut-être faire un bon tri
à l'occasion, dans ma penderie
et essayer d'être honnête
avec ce que je ne porte plus
ce que ne porte presque jamais
ce qui ne me va plus...
mais je ne réduirai pas à l'extrême !!

Posté par Nostradamiss à 12:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

05 janvier 2017

Galette des rois ... sans galette !

Vu que j'ai fini par m'inscrire sur Pinterest,
j'y passe du temps inutile
mais glane parfois quelques idées utiles...

Comme une idée recette gourmande,
pour l'amatrice d'amande que je suis !

Et franchement, à cette époque des galettes des rois,
l'amandier surpasse la galette frangipane !

les ingrédients
pour le gâteau
6 œufs à température ambiante
250 g de sucre en poudre
300 g de poudre d’amande
(vu la quantité, on comprend mieux !)

8 gouttes d’extrait d’amande amère
(j'avais pas, alors j'ai fait sans)
150 g de beurre pommade (à température ambiante donc)

Pour le glaçage royal parfumé au rhum :
100 g de sucre glace
15 g de rhum ambré
(j'ai mis plus, parce que je suis alcoolique qu'avec 15g, j'avais un grosse boule pas étalable!)

Les étapes
trouver un moule rond on équivalent
attention, l'étape peut être longue !
Dans mon cas, plus que 3/4 d'heure pour le récupérer...
terrible d'avoir des voisins avec qui on s'entend bien et donc avec qui on discute ...
sortir le beurre pour qu'il ramollisse
éventuellement le mettre à la place du chat pour gagner du temps
préchauffer le four à 170°C
Battre les oeufs avec le sucre,
jusqu'à ce que le mélange blanchisse
ajouter la poudre d'amande,
re mélanger
ajouter le beurre
re mélanger jusqu'à obtention d'une pâte homogène
ou jusqu'à que le mixeur rende l'âme...
j'ai du interrompre la recette pour laisser mon mixeur refroidir,
en même temps, c'est écrit sur la notice :
pas plus de 30 seconde en continu,
pas dans un liquide chaud,...
bref, pas adapté pour l'usage d'un mixeur

Verser dans le moule emprunté à la voisine
et préalablement beurré
le moule, pas la voisine !
Cuire 40 minutes (ou un peu plus)
le dessus doit être doré et la pointe du couteau doit ressortir propre !

laisser refroidir et démouler

une fois tiède, le glaçage :
mélanger le sucre glace et le rhum
verser sur le gâteau et étaler
laisser figer

Dernière étape (la plus dure)
attendre le lendemain pour attaquer !
il est meilleur le lendemain !
mais bon, pour les incorrigibles qui ne savent pas résister,
j'ai testé le jour même, et il est bon aussi !

amandier1

amandier2

Merci perle en sucre

Posté par Nostradamiss à 07:12 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

01 janvier 2017

Une cuisse pour 5

L'an dernier pour le réveillon,
nous étions restés seuls, calmes,
couchés à 22h30, après un repas
à base de boite de conserve,
au cas où nous devrions ajourner la fête...
Finalement, le départ ne sera que le lendemain du jour de l'an

Cette année, nous étions 5 adultes,
et trois enfants de moins de 3 ans
nous deux et NostardaMini,
le papa de Nostradamus
une voisine
et une mère seule avec ses deux enfants.

Nous recevions, et avec 3 schtroumpfs à demeure,
je préférais avoir le plus gros de prêt
AVANT !

J'avais donc planifié mon repas

une entrée apéritive,
à base de sapin feuilleté au pesto
(idée piquée sur Pinterest)
Sapins feuilletés au pesto
piqué sur un Mont quart de pomme,
et ses petits cadeaux sandwich
pain de mie roquefort, emballage ciboulette,
je regrette de ne pas avoir fait de photos
mais l'idée et simple,
2 petits carrés de pain de mie
tartinés de roquefort mis l'un sur l'autre
face tartinée contre face tartiné
et un brin de ciboulette
qui entour le tout comme un bolduc autour d'un cadeau
avec un pic pour tenir le brin de ciboulette
avec un virgin mojhito aux citrons bergamote
les sapins étaient bons, mais pas aussi beaux qu'escompté
par contre, j'étais ravie de mon idée de cadeau !
et ça a plu à mes invités !

suivi d'une double entrée classique :

Huîtres pour les amateurs
et pain de seigle beurré

Foie gras et toats de pain de mie

le plat,
où j'au réussi le pari de nourrir 5 adultes
avec une seule cuisse de volailles
(et pas une cuisse d'autruche)!
j'ai cuit ma cuisse de chapon au four,
puis je l'ai détaillé en petit morceaux
et j'ai fait des cassolettes, avec
une couche de marrons cuits concassés,
une couche de petits morceaux de viande
une couche de champignons - échalote préalablement cuits à la poêle
le tout recouvert de béchamel et chapelure
mis au four 20 min à 200 °C
que j'ai servi avec un trio de purées colorées
compatibles bébé
patate douce violette
potiron pomme de terre
céleri rave cuit, pomme cuite et curcuma
et quelques pommes de terre rissolées

Et le dessert :
tarte choco caramel aux fruits secs
feuilleté aux pommes

encore une idée de Pinterest
plus beaux que bons

et glace vanille.

Tout le monde s'es régalé
ou mes invités ont été polis
les estomac ont eu assez
et pas trop non plus
et il ne m'a fallu faire au dernier moment que :
les mojitos,
la cuisson des feuilletés
la cuisson des cassolettes
la cuisson des feuilletées pommes.

les pommes de terres démarrées en fin d'après-midi
sont restées sur feu doux pour rester chaude
et les assiettes avec purée
sont passées 1min30 au micro onde
avant service.

J'avoue, je suis plutôt contente de moi !

Posté par Nostradamiss à 16:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

30 décembre 2016

En train avec bébé (1)

Toujours la même rengaine :
Bordeaux, c'est loin !

et maintenant, nous ne sommes plus deux,
mais trois à faire le voyage.

Grâce à NostradaMini,
nous voyageons moins cher son père et moi,
mais cela impose (presque*) de prendre bébé

Cette fois-ci, grande première,
nous sommes descendus sans cosy,
celui-ci devenant trop petit pour bébé,
et mes parents étant équipés d'un siège auto.

En fait, nous avons voyagé, pour 5 jours
avec Noël au milieu, et un bébé de 1 an
avec un sac à dos, un sac de voyage
et un sac fourre-tout à main.
sur place, nous avions siège auto, chaise haute,
lit bébé et linge de lit, poussette prêtée et machine à laver
heureusement, parce qu'avec la gastro, elle a tournée

Donc, nous avons cherché sur google avant de partir
voyager avec bébé en train
parce que pas de cosy = pas d'endroit pour dormir
train0

les conseils sont les mêmes partout :
voyager léger (ça on gère)avoir un porte bébé
(ok, les écharpes, ça prend pas beaucoup de place)
être 2 si possible
l'expérience solo est planifiée pour février
avoir des jouets pas trop bruyants
compter sur les autres passagers pour occuper bébé
et ça marche bien !!
train10
là, NostradaMini fait du charme
au passager derrière lui,
qui va lui faire des sourires, jouer avec ses mains...

A l'aller, bébé a joué dans le TER 1
train1  train2  train3
s'est reposé en correspondance 1
dormi dans le TER 2 (en écharpe)
train5
râlé en correspondance 2
(sur le moment du repas, et avec du retard)
mangé, joué, dormi dans le dernier TGV

Au retour, c'était plus compliqué,
parce que bébé sortait d'un épisode de gastro,
du coup, il a râlé plus, et pas vraiment mangé
mais ça c'est fait aussi !
Et puis, en correspondance à Montparnasse,
il a profité de l'espace jeu

train16

-------------------------

* lors d'un contrôle, j'étais parti changer NostradaMini,
je croise le contrôleur, qui, me voyant bébé dans les bras,
me laisse passer sans me demander mon titre de transport
(je j'avais de toute façon laissé à ma place)
Nous étions installé, après moult** opérations
sur 3 places côte-à-côte : un duo, et le siège côté couloir
du duo de l'autre côté.
Nostradamus était donc, à ce moment-là, installé seul
à côté d'une charmante demoiselle.
le contrôleur à vérifier le billet de Nostradamus
soit nos 3 billets et la carte de train,
mais n'a rien demander à la demoiselle d'à côté !!
Et ne s'est pas non plus demandé
où était le porteur de carte !

** pour profiter d'une réduction de 20%
Nostradamus a échanger son billet,
en demandant une place "à côté de"
résultat, nous étions, moi et bébé en voiture 6
lui en voiture 15, dans un autre rame.
Je m'en rend compte en compostant les billets
et vais me renseigner pour changer le billet,
et bien, même si tout était SNCF, impossible de changer :
train plein, et en plus, j'aurais eu 5€ de frais + un tarif différent
mais bon, on connait la musique...
Nous avons donc opté, comme tout était SNCF,
de faire appel à la générosité
en demandant, sur le quai, aux passagers attendant le train
si' l'un d'eux voulait bien aller à l'autre bout du quai !
il a donc fallu trouver :
un passager de la voiture 6,
voyageant seul, sans trop de bagage,
en bonne condition physique,
et avec un grand coeur !
Ouf, nous avons trouvé !!!
Puis dans le train, jouer avec les voisins
pour filer la place récupérer à un autre,
et ainsi avoir 3 places côte-à-côté !
Ouf, le jeu des chaises musicales a été compliqué !

Enregistrer

Posté par Nostradamiss à 07:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


petits pots colorés

un matin, il y a 10 jours,
c'était "petits pots"
après 2 heures en cuisine
voilà le résultat (pour le salé)

20161218_123752

2,5 pots carottes - avoine - menthe
1 pot carotte violette - pâtes - basilic
4 pots oignons - pomme de terre - pointe de poivre
3,5 pots céleri - pomme
1,5 pots patate douce - coriandre
2 pots fenouil - farine de pois chiche...

Au départ de l'aventure :

1 céleri rave
3 grosses carottes
(une orange, une violette et une blanche)
1 patate douce violette
4 petits fenouils
3 oignons
2 petites pommes de terre
1 pomme

20161218_111706

et pendant la cuisson des légumes,
quelques pots de compotes :

5 pots pomme - orange
(à partir de 2 oranges et 3 pommes)
2 pots banane - kiwi
(avec 2 kiwi et une banane)
2,5 pots pomme - poire
(avec 2 poires et une pomme)

voilà de quoi tenir... une semaine...

enfin, si NostradaMini retrouve son appétit,
parce que là, une bonne gastro l'a mis KO
et à part du lait, du lait, et du lait,
pas grand chose d'autre ne passe !

Enregistrer

Posté par Nostradamiss à 07:12 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 décembre 2016

un bébé empêche-t-il de faire du vélo ?

En fait, l'histoire a commencé
bien avant que bébé n’arrive...
dans les villes congestionnées
qui m'ont fait comprendre
que 2 roues et des pédales qui avancent
étaient plus efficaces qu'une voiture à l'arrêt...

Et puis, de déménagement en déménagement,
de "grandes villes" à de plus petites,
je n'ai pas lâché mes pédales.
Trop précieuse, cette liberté,
ce temps de décompression,
l’odeur des saisons qui défilent…
mais ce n’est pas à toi, usager du vélo, que je vais apprendre ça.

Alors, quand je me suis retrouvée enceinte,
j’ai poursuivi ma route…
En selle jusqu’à 8 mois de grossesse.
Non, je n’ai pas poussé
jusqu’à me rendre à la maternité à vélo,
j’y suis allée à pied !

Et puis, du jour au lendemain, bébé était là.
Et il fallait bien le transporter !
Mais en bons parents,
nous nous étions préparés.
Il était évident que l’achat d’un second véhicule
permettant de transporter bébé
était indispensable…
Alors j’ai cherché,
farfouillant sur le Net,
discuté avec d’autres parents…

Exit la carriole.
Peut-être très bien sur les chemins,
le dimanche,
mais trop peu sécurisante en circulation urbaine…

Exit le triporteur,
dont la stabilité en virage peut laisser à désirer,
surtout en descente,
et donc inadaptée à la topographie de ma ville…

​Exit siège bébé sur porte bagage,
où il aurait fallut attendre de longs mois avant de repartir à pédale…

Nous avons donc opté pour un biporteur !
Nous avons fait l’économie de l’assistance électrique
au profit d’un bon rapport de vitesse
et d’un modèle léger
(de fabrication française qui plus est) !
Nous l’avons équipé avec une capote pluie,
d’un cosy (le même que celui des voitures),
puis d’une banquette avec 2 places
équipées d’un harnais 3 points.

Dernier clin d’œil aux automobilistes,
j’ai demandé à une amie
de me faire un joli logo,
à l’image de ma situation !

Au quotidien,
le matin, après avoir préparé bébé,
je descends sortir notre véhicule familial du garage,
installe dans les sacoches les affaires de la journée,
puis remonte chercher bébé, pour l’installer à l’avant.
Et je pars chez Nounou, puis au boulot.
Et le soir, même organisation en sens inverse.

Et quand il pleut ?
Bébé est à l’abri,
et moi je me protège, comme tout bon cycliste.

Et quand il fait froid ?
Et bien, tout le monde s’habille chaudement,
avec doudoune, bonnet, écharpe et gants !

---------

article écrit pour l'asso vélo local
sur la thématique "un an à vélo avec mon bébé"

Posté par Nostradamiss à 15:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

14 décembre 2016

Compartimenté

Début de semaine, nous voilà sur les rails de l'Ouest,
descendu dire un dernier au revoir
au plus ancien de la famille.

Comme toute la famille était réunie,
et repartait dans la même direction
nous prenions le même train...
... enfin presque !

Belle maman dans une voiture
belle soeur dans une autre,
et nous dans une 3ème, dans une autre rame
pour ceux qui ne sont pas habitués du train
être dans deux rames différentes
c'est être séparés : il y a deux motrices nez à nez !

Du coup, le matin, en avance, je vais au guichet
demander à changer de places,
histoire de passer les quelques heures de train en famille.

la guichetière m'expliqueque changer de place
me coûtera 5 € par billet
donc 15 € pour nous trois
et ne pouvait pas me garantir le même tarif !

Elle me demande donc leur voiture est loin...

Je lui répond qu'ils sont dans l'AUTRE rame...

et là, elle me regarde,
me demande, la rame IDTGV ?
oui, en effet ....
Ah non, c'ets pas possible !!!

On tente auprès du contrôleur...
refus catégorique !

Du coup, on a voyagé chacun dans notre rame
relié par sms,
alors qu'autour de nous,
nombre de places vides jalonnés la voiture...

Les compartiments n'existent presque plus,
mais la compartimentation, elle, s'accentue !

Posté par Nostradamiss à 19:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

01 décembre 2016

Le lait

J'ai souvent parlé de la "sortie",
j'ai même fait un bilan, reprenant les données économiques,
mais finalement peu de "l'entrée"

J'ai, enfin, nous, avons fait
le choix de l'allaitement.
Je n'ai pas été allaité, Nostradamus non plus
il n'y a pas d'exemple familiaux
mais ça nous paraissait évident,
au moins d'essayer !

Et comme ça a marché,
et bien, on a continué
on continue encore d'ailleurs !

Il faut être honnête, c'est un choix personnel
et de couple à la fois.

Voilà pourquoi j'ai voulu allaiter
En fait, je ne me suis pas vraiment posé la question.
pour moi, c'était logique !
Après tout,
la nature est quand même plutôt bien faite
et il me semble évident
que l'aliment le plus adapté à bébé
est celui que la Nature lui a prévu !

Après, soyons cohérent :
moins l'agro alimentaire
met le nez dans mon assiette
mieux je me porte.
Nous cuisinons des légumes bio, de saison
et évitons les supermarchés...
une fois ce mode de vie établi,
il semblait couler de source
d'éviter le recours au lait industriel maternisé
si l'allaitement, ça pouvait le faire !

D'ailleurs, on poursuit la logique,
puisque Nostradamini ne consomme
presque que des petits pots maisons.

Ca prend du temps c'est vrai.
Mais c'est important pour moi
qu'il mange sain.
Pour lui, pour son avenir,
mais aussi pour l'avenir de la planète.

Aujourd'hui, je ne sais donc
toujours pas préparer un biberon !

Après, si cela avait été difficile,
j'aurais sûrement revus ma position...
Mais en attendant, bib' chez Nounou
rien qu'au lait de maman !

Les avantages que j'y vois
J'ai de la chance, l'allaitement c'est bien mis en place,
j'ai eu de bons conseils à la maternité,
et mon entourage ne m'a pas pris la tête.
Mieux, j'ai un conjoint pro allaitement,
ll m'a donc plutôt soutenue.
Je ne pense pas qu'il ai été frustré de ne pas donner de bib'
et il a trouvé d'autres occupations,
notamment les changes
.

Aujourd'hui, je trouve ça super confortable
pas de lait à trimballer,
pas de question de conservation,
si j'ai besoin, j'ai. C'est simple.
Tout est toujours prêt, à température, immédiatement.

Et puis, c'est tellement agréable,
ces moments de gros câlins !

et les inconvénients
et oui, tout n'est pas rose non plus !
Difficile de s'éloigner plusieurs jours,
à moins de partir en laissant des stocks
et en prenant un tire-lait en bagage !

la fatigue, parce que ça pompe, quand même !
surtout avant la diversification !

Les autres freins
la douleur : à part au démarrage,
lors de la montée de lait
et à quelques rares moments,
rien à redire de ce côté là !
la pudeur : je pense être pudique,
mais je n'ai jamais été gênée d'allaiter...
café, train, voiture, escaliers,...
l'allaitement ne m'a pas confiné chez moi !
bien au contraire !!

Une raison qui ne m'a pas motivée
mais qui est à prendre en compte
l'aspect économique.
je me posais la question ce matin
pourquoi ce matin ? je ne sais pas...
mais du coup, j'ai cherché !

Et bien le non-achat de lait en poudre
sur la première année de vie
c'est une économie d'environ 700 €

Enregistrer

Posté par Nostradamiss à 11:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

28 novembre 2016

Fabriquer un cadeau avec 3 fois rien !

Cette année, pour l'anniversaire de Nostradamus,
il faut qu'en plus de me creuser la tête
pour lui offrir MOI un cadeau,
je ne peux quand même pas chaque année
m'offrir un cadeau pour son anniversaire...
il me fallait trouver une idée
pour que NsotradaMini lui offre
un petit quelque chose !
je vous rassure, à même pas 11 mois,
je n'ai pas tenté de lui faire faire le cadeau !
J'ai donc cherché, cherché, cherché...
et à une semaine de l'échéance,
j'ai trouvé l'idée !
et je me suis inscrite sur Pinterest,
parce que toutes les images que je trouvais
nécessitaient d'être connecté sur ce site

Des finger puppets
ou marionnettes à doigts !

Bon, je savais que j'avais des chutes de feutrine
mais essentiellement vertes,
alors j'ai fouiné, et craqué
pour les dragons !

Comme je n'avais pas le temps
de trouver et d'imprimer un gabarit,
j'ai fait moi-même !

Et comme certaines de mes chutes de feutrine
étaient vraiment limité,
pour la crête, j'ai fait qu'avec un seul morceau
et sans reprendre tout le corps

d'abord, le croquis des pièces
en ayant évalué avant
le volume nécessaire pour enfiler sur un doigt

01-croquis

puis, j'ai farfouillé dans mes fonds de tiroirs
pour trouver la matière première nécessaire
vive la conservation des chutes !
au niveau matériel : des ciseaux, une aiguille a repriser
et de quoi tracer sur la feutrine
le crayon et la gomme m'ont servis pour faire le croquis de base

02-materiel

j'ai découpé la feutrine selon le croquis :
deux corps entiers
(découpés en même temps, pour êtes identiques)
et 1 seule crête !
et j'ai assemblé le tout, avec du fil à canevas

04-couture

dernier détail :
j'ai brodé un "oeil".

Et voilà comment en quelques dizaines de minutes
et avec 2 - 3 bricoles

on peut fabriquer une mignonne marionnette à doigts
et avoir un cadeau d'anniversaire

07-resultat  06-resultat  08-resultat

Ouf, me voilà sauvée pour l'anniversaire
(j'ai déjà trouvé le cadeau de MA part)

Mais il me reste moins d'un mois
pour trouver de nouvelles idées
pour Noël...
Quelle idée d'avoir donné TOUTES mes idées
sur sa liste de Noël !

Enregistrer

Enregistrer

Posté par Nostradamiss à 14:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,