Parfois tout va bien,
et parfois, rien ne va
Mais bien souvent, on est entre les deux...

Je ne peut pas dire que ça ne va pas,
mais de là à affirmer que ça va bien,
désolée, pas aujourd'hui...

J'ai bien le droit à mes saute d'humeur moi aussi !!

J'ai encore un couple de grand-parents.
"Papietmamie" pour moi.
parce que je n'ai jamais connus qu'eux,
et qu'ils ont toujours formés un tout.

C'est les parents de maman.
j'aurais pu écrire "ma mère",
mais j'ai pas encore mis la main
sur la paire de ciseaux magiques,
qui permet de prendre assez de distance...

Papi a fêté ses 90 ans... Mamie est sa cadette de 3 ans.

Sauf que voilà, papi, cette année, il est devenu vieux,
très vieux, trop vieux ?
Du coup, son corps se déglingue,
alors que son esprit reste.
c'est triste...

Et mamie, elle, perd un peu la tête,
n'en fait qu'à sa tête,
et ne supporte plus grand chose,
ni les aides à domicile, ni le médecin,
ni la solitude...

Sauf que mamie est seule pour gérer,
Puisque chacun a décidé d'envahir son propre coin de France.
Mes parents au pays du bon vin,
mon frangin au pays du soleil,
moi-même au pays des vaches,
et mes grands parents au milieu, à la Capitale,
enfin, en banlieue éloignée...
(il me faut autant de temps entre Montparnasse et chez eux
qu'entre Montparnasse et ici)

En plus, maman aussi est seule,
son frère aîné étant déjà parti.

Donc voilà, c'est dur pour maman,
de voir son père vieillir,
de voir se multiplier les hospitalisations,
de constater que les solutions de maintien à domicile échouent.

Je comprends.

sauf que c'est déjà difficile en temps normal,
les relations avec maman...

Et qu'aujourd'hui,
moi je me débat au milieu de tout ça,

avec à porter sur mes épaules
le désarroi de maman.

J'ai pas répondu à son dernier message,
je ne savais pas quoi dire,
j'avais pas de réponse,
et pas les mots qui vont bien

Du coup, ça a fait un blanc

Oui c'est dificile à gérer pour maman,
oui elle est triste,
oui c'est compliqué d'avoir des parents qui déclinent
oui c'est encore plus compliqué quand on est loin,
oui c'est pas marrant que prendre ses jours
de vacances pour s'occuper de ses parents,
Oui, oui, oui ....

Mais voilà, si moi aussi je suis triste,
et si je comprend,
j'ai aussi mon quotidien à côté
avec son lot de petits et gros soucis,
que je garde pour moi,
parce qu'ai pas forcément envie d'en causer...

J'ai juste envie de reprendre ma place,
d'être égoïste, et de rester enfant
encore un peu ...