Il y a des chaussures auxquelles on tient
et dont on remet la santé
entre les mains de professionnels

Et puis il y a celles qui nous dépannent
mais pour lesquelles on n'est pas prêt à investir...

Par exemple, les sabots de jardin,
surtout quand ils viennent de chez emmaüs...

Mais bon, s'ils sont super utiles
pour filer vite dehors,ramasser le linge avant une averse prévisible,
chercher des tomates, des framboises,
du laurier, du thym, de la ciboulette, du céleri...
récupérer les oeufs...
Bref, utilisés presque quotidiennes...
nous n'avions pas envie d'investir
pour remplacer les semelles en décomposition...

Je me suis donc souvenue
des habitudes de mes grands-parents,
personnes simples et très trop économes,
surtout après que Nostradamus
m'ait montré une vidéo pour remplacer mes pantoufles...

Donc, j'ai pris une brique de lait
IMG_2621
ça marche avec n'importe quelle brique de lait
il n'a pas besoin d'être bio, ni même français
et ça peut même ne pas être une brique de lait !!

Ensuite, j'ai pris de la feutrine épaisse
de la laine, des ciseaux,
une aiguille à repriser et un indélébile
IMG_2622
La pelote est "made in mamie"
probablement issu d'un détricottage !
quand je dis que pour mes grand-parents,
il n'y avait pas de petites économies...

J'ai pris les anciennes semelles comme patron,
j'ai dessiné les contours au feutre indélébile
sur le carton de la brique UHT puis la feutrine,
j'ai découpé les deux,
enfilé la laine dans l'aiguille à repriser
(plus gros chat)
et j'ai cousu ensemble les 2 morceaux

Et voilà le résultat !
IMG_2624
deux semelles en feutrine et carton
pour rénover mes sabots...

Coût de l'opération :
feutrine épaisse : 1,70 €
carton de brique UHT : 0 € (ça partait au recyclage...)
laine : 0 € (merci mamie)
ciseaux, aiguille à repriser et indélébile : déjà en ma possession

temps de l'opération :
15 minutes par semelle, maximum
si on ne compte pas le temps nécessaire
à obtenir une brique de lait UHT vide ...

Bon, reste à voir la durée de vie
de mon petit bricolage ....