Ce weekend, à 6,5 mois,
Nostradamini nous a fait sa première fièvre...

Démarrage vendredi matin avec un bon 39°C,
sans descente dans la journée,
voir avec quelques cols...

Mais Nostradamini
n'était ni abattu, ni apathique,
il mangeait (enfin, tétait... il boude les petits pots depuis 1 semaine)
il jouait, crapahutait, cherchait à se redressait ...
Bref, à part sa chaleur corporelle et un peu plus de dodo que d'ordinaire,
aucun autre symptômes...

Le truc, c'est que dans le carnet de santé,
il est écrit qu'après 3 mois,
si la fièvre (plus de 38,5°C) est bien tolérée,
il n'est pas indispensable de donner des médocs,
il faut surveiller et consulter au bout de 48h de persistance...

sauf que 48h après vendredi matin
ça tombe dimanche matin !

et que quand le thermomètre s'envole vers les 40°C...
on fini par se poser des questions,
pas de médocs ok...
mais on laisse monter jusqu'à combien

Et quand on commence à chercher...
plus on cherche, moins on trouve !
Informations contradictoires,
médecin de garde qui vous renvoi dans vos foyers
(bon ok, je pense qu'il y a pleins de parents qui appellent
dès le moindre signe de température,
sans même avoir vérifier avec un thermomètre avant...
donc, je comprend le filtre.
Mais quand on est "raisonnable" sur la demande,
on aimerait être un peu écouté, rassuré,
même si la conclusion est effectivement
qu'il n'y a pas d'urgence, pas besoin de consulté,
qu'il faut continuer à surveiller et à donner du paracétamole si ça dépasse XX °C)

Bref, la fièvre, c'est les parents que ça rend fou !

Heureusement, ce matin,
la fièvre semble être descendue !

Et promis, Thygo, je te concocte un nouvel article sur les couches !