Cette année, pas de grand voyage à pédale...
Etait prévu du simple :
un mariage en Bretagne,
puis le Sud-Ouest, avec 3 étapes sur 15 jours.

Ca, c'était le prévisionnel...

La bretagne, et son passage chez IKEA
(très bonne idée, tu verras !)
c'est bien déroulée.

Bon, le retour le dimanche pour repartir le lundi,
en ayant pas beaucoup dormi
c'est un peu rude,
comme quoi, on vieilli !
Mais sinon, RAS.

Le lundi, départ pour Bordeaux.
version 2 changements,
on s'est débrouillé
pour être sur le 2nd TGV à St Pierre,
histoire de gratter quelques minutes en plus
sur la correspondance
(effet Schtroumpf et poussette).

le 1er train avait déjà 30 minutes de retard,
mais bon, cela réduisait seulement
notre pause petite déjeuner à 1h30
largement de quoi prendre café et croissants,
et aller chercher des sandwichs.

Le train entre Le Mans et St Pierre
était bien plein,
comme souvent,
malgré les commentaires inverses de la SNCF
qui voudrait bien le faire disparaître...
Difficile donc de trouver une place,
et quand j'ai réussi à me poser
avec Nostradamini, et à ranger les bagages
Et nous sommes peu chargés pour des parents
Bon, il a fallu caser la poussette,

et négocier avec une dame d'un certain âge,
assise sur un fauteuil seul,
avec ses deux valisettes à côté,

valisettes qui auraient pu être installées en haut
pour laisser la poussette à côté d'elle
en lui promettant de la bouger
quand elle aurait besoin de se lever...
Mais est arrivé en temps et en heure.

Par contre, surprise à St Pierre :
le premier TGV pour Bordeaux,
qu'on aurait eu largement le temps de prendre
et dans lequel on aurait peut-être dû se glisser...
était annoncé comme
"maintenu à quai en gare pour une durée indéterminée
suite à un accident de personne".

J'en ai eu beaucoup des retards de train,
mais étrangement,
c'était mon 1er accident de personne..
Même si je savais à quoi m'attendre...

On s'est donc installé,
tranquillement en gare de St Pierre,
avec Nostradamus partant
à la chasse aux petits pots
pour s'assurer de rassasier le Grimlins.
Merci IKEA et son plufsig !

sem32_W_gare St Pierre des corps
et voilà comment organiser une aire de jeux,
en plein milieu d'une gare,
en 3 coups de cuiller à pot

Au bout d'un certain temps,
et d'un certains nombre d'annonce,
le TGV à quai est reparti sur Tours,

Puis le notre a été annoncé,
avec distribution de boite assistance
et maintient à quai.

J'ai donc laisser les hommes
sur leur aire de jeu
et j'ai filer chercher ravitailement
surtout intéressée par l'eau en fait
et des renseignements...
du style maintien à quai pour combien de temps...

J'ai donc récupérer deux boites
et un maintien à quai de 40 à 60 minutes mini,
suite à cette réponse, et vu notre installation,
j'ai donc pris l'option de rester en gare
Heureusement, j'en avais fait part à un contrôleur !

Au bout de 15-20 minutes
voilà qu'une annonce retenti dans la gare,
nous annonçant le départ immédiat
de notre TGV !!!

Nous replions donc en 4ème vitesse
notre installation,
et je cours vers le quai et le train,
de peut qu'il ne parte sans nous !

Heureusement, comme je m'étais signalé,
quelqu'un venait nous chercher !

Nous sommes donc monté en catastrophe
dans le TGV, peinant à ranger nos bagages.

Puis, petite surprise du chef,
notre TGV (une liaison diagonale)
pour ne pas être trop retardé
pour son trajet retour vers Lille ou Strasbourg,
sera terminus Angoulème.

En gare d'Angoulèùe, tout le monde descend
gare idéale sans rampe ni ascenseur
et nous voilà reporter sur...
le premier TGV qui était en gare de St Pierre !
train qui sera maintenu à quai
suite à un accident de personne

Bref, après 4 trains, 3 heures de retard
2 accidents de personne
et 1 transbordement,
nous sommes arrivés à destination,
loupant mon frangin, déjà reparti par les airs
Heureusement, Nostradamini est plutôt cool !

 Commence les vacances chez mes parents,
telles que prévues...

Sauf qu'en milieu de séjour,
l'étape 2, la maison de famille
pour l'anniversaire de la grand mère de Nostradamini
est annulée,
la dite grand-mère ayant préférée
la compagnie des pompiers, la visite d'un hôpital de province
et le rapatriement à la capitale en ambulance...
qui a dit que fêter son anniversaire en avance portait la poisse ?

On décide donc de filer direct
vers l'étape 3
besoin d'un peu d'air on va dire,
et de prévoir un WE à Paris pour visiter l'éclopée.

On récupère donc la Fiat Punto de location
au Carrefour du coin
qui ne doit louer que des camions d'ordinaire...

Et là, les ceintures arrières sont trop courtes
pour fixer le cosy !
ce qui semble être finalement assez courant...
j'imagine que ça doit être pour économiser 3 francs 6 sous
lors de la construction du véhicule...

Après 20 bonnes minutes de suées
et du forcing pour gagner les derniers centimètres,
Nostradamini sera attaché !
la seconde ceinture arrière nous permettant à peine
de fixer la poussette repliée !
Évidement, à "l'agence", c'est la première fois
qu'on leur signal le problème...
bon, tout petit détail comparé aux misères de certains...

Bon, après avoir investi
la maison de feu l'arrière grand père de Nostradamini
et essayer de trouver un espace
"Nostradamini compatible"
dans l'attente du reste de la famille
et de faire un déménagement
pour avoir un vrai salon de jeu,
Nous avons pu un peu nous reposer...
puis sont arrivés Grand-père,
tonton, tata, futur cousin(e) et le chien,µ
sans oublier la canicule
et là, on n'a pas arrêté de sortir le soir...

Et un soir, ma maman a appelé,
pour me faire part du départ de papi...dont les obsèques étaient
au milieu de ma semaine de reprise

Alors vu que j'allaite encore
et pour éviter un AR compliqué à Nostradamini,
j'ai prolongé mes congés d'une semaine,
restant chez mes parents jusqu'au lendemain des obsèques,
puis remontant sur Paris directement...

Bref, une fois de retour à la maison
j'avoue, j'étais contente,
et rincée !