Toujours la même rengaine :
Bordeaux, c'est loin !

et maintenant, nous ne sommes plus deux,
mais trois à faire le voyage.

Grâce à NostradaMini,
nous voyageons moins cher son père et moi,
mais cela impose (presque*) de prendre bébé

Cette fois-ci, grande première,
nous sommes descendus sans cosy,
celui-ci devenant trop petit pour bébé,
et mes parents étant équipés d'un siège auto.

En fait, nous avons voyagé, pour 5 jours
avec Noël au milieu, et un bébé de 1 an
avec un sac à dos, un sac de voyage
et un sac fourre-tout à main.
sur place, nous avions siège auto, chaise haute,
lit bébé et linge de lit, poussette prêtée et machine à laver
heureusement, parce qu'avec la gastro, elle a tournée

Donc, nous avons cherché sur google avant de partir
voyager avec bébé en train
parce que pas de cosy = pas d'endroit pour dormir
train0

les conseils sont les mêmes partout :
voyager léger (ça on gère)avoir un porte bébé
(ok, les écharpes, ça prend pas beaucoup de place)
être 2 si possible
l'expérience solo est planifiée pour février
avoir des jouets pas trop bruyants
compter sur les autres passagers pour occuper bébé
et ça marche bien !!
train10
là, NostradaMini fait du charme
au passager derrière lui,
qui va lui faire des sourires, jouer avec ses mains...

A l'aller, bébé a joué dans le TER 1
train1  train2  train3
s'est reposé en correspondance 1
dormi dans le TER 2 (en écharpe)
train5
râlé en correspondance 2
(sur le moment du repas, et avec du retard)
mangé, joué, dormi dans le dernier TGV

Au retour, c'était plus compliqué,
parce que bébé sortait d'un épisode de gastro,
du coup, il a râlé plus, et pas vraiment mangé
mais ça c'est fait aussi !
Et puis, en correspondance à Montparnasse,
il a profité de l'espace jeu

train16

-------------------------

* lors d'un contrôle, j'étais parti changer NostradaMini,
je croise le contrôleur, qui, me voyant bébé dans les bras,
me laisse passer sans me demander mon titre de transport
(je j'avais de toute façon laissé à ma place)
Nous étions installé, après moult** opérations
sur 3 places côte-à-côte : un duo, et le siège côté couloir
du duo de l'autre côté.
Nostradamus était donc, à ce moment-là, installé seul
à côté d'une charmante demoiselle.
le contrôleur à vérifier le billet de Nostradamus
soit nos 3 billets et la carte de train,
mais n'a rien demander à la demoiselle d'à côté !!
Et ne s'est pas non plus demandé
où était le porteur de carte !

** pour profiter d'une réduction de 20%
Nostradamus a échanger son billet,
en demandant une place "à côté de"
résultat, nous étions, moi et bébé en voiture 6
lui en voiture 15, dans un autre rame.
Je m'en rend compte en compostant les billets
et vais me renseigner pour changer le billet,
et bien, même si tout était SNCF, impossible de changer :
train plein, et en plus, j'aurais eu 5€ de frais + un tarif différent
mais bon, on connait la musique...
Nous avons donc opté, comme tout était SNCF,
de faire appel à la générosité
en demandant, sur le quai, aux passagers attendant le train
si' l'un d'eux voulait bien aller à l'autre bout du quai !
il a donc fallu trouver :
un passager de la voiture 6,
voyageant seul, sans trop de bagage,
en bonne condition physique,
et avec un grand coeur !
Ouf, nous avons trouvé !!!
Puis dans le train, jouer avec les voisins
pour filer la place récupérer à un autre,
et ainsi avoir 3 places côte-à-côté !
Ouf, le jeu des chaises musicales a été compliqué !

Enregistrer