Dr Ponte est parti vers de nouveaux horizons,
et moi, mes ovaires sont toujours aussi feignasses...

Du coup, pour avoir une fraterie,
j'ai repris RDV à l'hopital.

Bon, avec mon médecin traitant,
on avait préparer le coup :
bilan hormonal à jour,
nouvelle echographie ...

Sauf que le jour du 1er RDV avec Dr PonteBis
ça ne lui suffisait pas :
Il fallait compléter avec des sérologies
(dont tout un tas de MST)
un nouveau bilan pour Monsieur et les sérologies
(il était ravi !! mais je ne sais pas quel examen il redoutait le plus)
une nouvelle écho parce que celle que j'avais
n'était pas "au bon moment du cycle"
et on fait comment quand on n'a PAS de cycle ?...

Bref, alors qu'on connait le problème
on es repartis avec tout un tas d'exam à faire,
et un nouveau RDV 3 mois plus tard...

Et voilà, le RDV 2 est fait.
il confirme le diagnostic initial,
tout le reste, sans surprise, est ok !

Bref, on a perdu 3 mois
et quelques € pour la sécu...

Mais la blague du jour,
c'est que CloClo, il est en rupture !

Du coup, on passe sur une stimulation avec Gonal f
plus contraignante pour moi
(injection au lieu de cacheton)
plus couteuse pour la secu
environ 24 € pour 15 cachets de CloClo, soit 1 stimulation
environ 330 € pour le stylo Gonal F, sans compter l'infirmière !
stylo qui permet qu'une stimulation dans mon cas
et non, je ne m'en fiche pas parce que c'est les autres qui paient

De là à croire que les labo provoquent volontairement la pénurie...

Enfin, Gonal F n'a pas fait son job,
et pour le cycle suivant,
Cloclo était de retour...
Enfin, à condition d'anticiper un peu quand même..
car l'approvisionnement reste délicat.

Heureusement, je connais bien mon pharmacien,
et je pouvais lui dire de me mettre de côté
mes 3 boites de cachets,
sans certitude de les prendre au final...
puisque CloClo démarre juste après les rouges...
Bref, non anticipable en, pratique
sans un pharmacien sympathique !

...